Orofara est un lieu-dit situé à l’Est de la commune de Mahina. C’est cet endroit qui fût choisi pour y accueillir la léproserie territoriale, fondée en 1914. Situé au débouché d’une petite vallée sur le littoral de la côte Est au PK 13,45, elle comprend un dispensaire et un petit village de bungalow.

       C’est vers 1874 que l’on pris conscience en Polynésie de cette grave et mortelle maladie  due  au bacille de Hansen. A cette époque, on tenta d’isoler les malades en les parquant dans certaines petites vallées des îles. La population Marquisienne refusa cette ségrégation en dépit des risques encouru. La maladie s’étendant à toute la Polynésie, l’administration décida donc d’exiler tous les malades aux Marquises ou une petite léproserie fût ouverte à Hiva Oa dans la vallée de Puamau . Trop onéreuse elle fût abandonnée en 1895.

         Série de cartes éditée par la Société des Missions Evangélique de Polynésie qui fût créée en 1815. L’édition et la diffusion de cartes postales entre les deux guerres seront essentiellement destinées à la propagande de la mission en Polynésie.



                                                • Voir Tahiti Héritage cliquez ici

 

OROFARA

Accueil les lépreux